Urgence Climatique – PLANETE NANUK

Urgence Climatique – PLANETE NANUK

Se déroulant du 26 septembre au 24 novembre, ce projet est composé d’expositions de photographies de Michel Rawicki et Eilo Elvinger, d’un cycle de conférences, Le réchauffement climatique par de Grands Témoins, parrainé par Hubert Reeves, de deux séminaires sur le changement climatique, mais aussi d’une série de projections de documentaires.

Retrouvez notamment les expositions, du 26 septembre au 24 novembre :

Michel Rawicki – « Planète Nanuk »
Place Guillaume II, Luxembourg

Des photographies d’ours polaires et de paysages qui montrent la beauté de la faune et des paysages aujourd’hui menacés par le réchauffement climatique.

 

Michel Rawicki – « Nanuk et les peuples du froid »
Cloche d’Or Shopping Center, Luxembourg

Les habitants des territoires des Grands froids et des ours polaires, de la Mongolie au Groenland en passant par la Sibérie, photographiés par Michel Rawicki.

 

Eilo Elvinger – « Blanc Cassé »
Place Laurent, Luxembourg

Une exposition de paysages de l’Arctique qui subit l’érosion de la fonte des glaces, et des photos d’ours polaires en noir et blanc.

 

Cycle de conférences parrainé par Hubert Reeves

Le réchauffement climatique par de Grands Témoins

Cercle Cité – Entrée Libre

 

27/09/2019 – 18h30 – Runa Khan, Climate Challenges: The voices yet to be heard

(conférence en anglais)

La fondatrice et présidente de l’ONG Friendship, qui soutient les communautés démunies des régions inaccessibles du Bangladesh, s’est engagée depuis de nombreuses années pour la lutte contre le changement climatique, qui touche particulièrement cette région du monde.

 

01/10/2019– 18h30 – Rémy Marion, Géopolitique de l’ours polaire

L’ours polaire incarne les grands enjeux environnementaux, tandis que les questions environnementales sont conflictuelles et territoriales. L’ours polaire et l’espèce humaine sont à la croisée des chemins… C’est « un animal géopolitique » selon Rémy Marion.

 

14/10/2019– 18h30 – Marion Chaygneaud-Dupuy, Le Troisième Pôle.

Première européenne à avoir gravi trois fois le Mont Everest, Marion Chaygneaud-Dupuy a mis au point un modèle de gestion des déchets en haute montagne pour préserver la qualité des glaciers himalayens, aujourd’hui menacés par le réchauffement climatique. En tant que troisième grande réserve d’eau du monde, leur sort ne concerne pas uniquement la Chine et les pays asiatiques avoisinants, mais est un sujet d’écologie mondiale.

 

20/11/2019– 18h30 – Michel Rawicki, Quand la nature me chuchote à l’intime.

Ayant dédié sa vie à la photographie et à la contemplation de la nature, Michel Rawicki a découvert le Groenland en 1992. Depuis plus de 25 ans, il sillonne et photographie les régions polaires, ce qui en fait un grand témoin de leur évolution et des bouleversements liés au changement climatique.

 

Plus d’Informations sur le Cycle de conférences à venir.

 

Cycle de documentaires

Cinémathèque de Luxembourg

 

02/10/2019– 18h30 – Les Métamorphoses de l’Ours Polaire, de Rémy Marion et Charlène
Gravel, 2014, VF, 52mn.

L’ours blanc vit dans les régions arctiques, il un est des plus grands mammifères carnivores. Menacé par le réchauffement climatique, il devra s’adapter pour ne pas disparaître. Rémy Marion présente ce documentaire qu’il a tourné durant 5 ans dans diverses régions de l’Arctique.

En présence de Rémy Marion.

 

24/10/2019 – 18h30 – La Glace et le Ciel, de Luc Jacquet, 2015, VF, 89mn.

Le film retrace la vie et le travail du climatologue et glaciologue Claude Lorius et apporte une réflexion sur l’environnement et le rôle des hommes dans les changements climatiques.

 

31/10/2019– 18h30 – Hubert Reeves, La Terre Vue du Coeur, de Iolande Cadrin-Rossignol,
2018, VF, 91mn.

Autour de Hubert Reeves et Frédéric Lenoir, des scientifiques, auteurs et artistes nous interpellent sur la biodiversité aujourd’hui menacée. Si certains humains sont à l’origine de la crise, d’autres s’y attaquent à bras le corps et créent des solutions.

Plus d’informations et tarifs sur le site de la Cinémathèque de Luxembourg : www.vdl.lu/fr/visiter/art-et-culture/cinema/cinematheque

 

Retrouvez tous ces événements dans la rubrique « Agenda » !

 

Organisé par l’Institut français du Luxembourg, l’Ambassade de France au Luxembourg, l’Association Victor Hugo et la Ville de Luxembourg.
En partenariat avec le Cercle Cité, la Cinémathèque de la Ville de Luxembourg, le MENJE – Ministère de l’Éducation nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse, le LIST – Luxembourg Institute of Science and Technology et l’ALDE – Association luxembourgeoise pour le droit de l’environnement.
Avec le soutien des sociétés Auchan, Cloche d’Or Shopping Center, KPMG et Banque de Luxembourg.

Appel à candidatures 2020 / INSTITUT FRANÇAIS – CITÉ INTERNATIONALE DES ARTS / Programme de résidences

L’Institut français lance l’appel à candidatures 2020 pour son programme de résidences à la Cité internationale des arts à Paris. L’appel est ouvert jusqu’au 30 août 2019, inclus.

The Institut français launches its 2020 call for applications for the residency programme to be held at the Cité internationale des arts in Paris. The call for entries is open until August 30th, 2019, included.

À QUI S’ADRESSE LE PROGRAMME ? / FOR WHOM IS THE PROGRAME INTENDED?

Ce programme s’adresse aux artistes étrangers qui souhaitent développer un projet de recherche et de création à Paris, pendant une durée de trois ou six mois, et qui sont soutenus par un ou plusieurs partenaires culturels. Ces partenaires associés à l’artiste peuvent être des établissements du réseau culturel français à l’étranger et/ou des structures culturelles françaises ou étrangères.

This programme is intended for foreign artists wishing to develop a research and creation project in Paris, for a period of three or six months, supported by one or several cultural partners. The partners associated with the artist may be establishments from the French Cultural Network Abroad and/or French or foreign cultural bodies.

DISCIPLINES / DISCIPLINES

Les artistes peuvent présenter un projet de recherche sur un sujet/une thématique de leur choix, toutes disciplines confondues.

Artists may present a research project on a topic/theme of their choice, all disciplines included.

CALENDRIER / CALENDAR

Appel à candidatures / Call for applications : 26 juin 2019 / June 26th, 2019
Date de clôture / Submission deadline : 30 août 2019 / August 30th, 2019
Sélection des dossiers / Selection committee : Fin septembre 2019 / End of September 2019
Annonce des résultats / Notification of results : Octobre 2019 / October 2019
Début des résidences / Beginning of residencies : à partir de janvier 2020 / from January 2020

Postulez et retrouvez l’appel à candidature complet ici

Appel à candidatures – Résidence d’auteur·e

Centre de recherche sur les médiations
Communication, langue, art, culture
(EA 3476, Université de Lorraine, France)

Appel à candidatures
Résidence d’auteur·e
Scy-Chazelles, 15 septembre-15 novembre 2019

L’unité de recherche de l’université de Lorraine, le Crem (Centre de recherche sur les médiations) s’est associée au conseil départemental de la Moselle et à la mairie de Scy-Chazelles afin de mettre en place depuis 2016 une « résidence d’auteur·e » et un « laboratoire hors les murs » au sein de la Maison de Robert Schuman, site Moselle Passion du département. Ce dispositif original, articulant création littéraire, médiations culturelles et recherche, vise à valoriser la rencontre entre artistes professionnels et amateurs, écrivains et publics.

Ainsi, les différents partenaires offrent sur la base d’un appel à candidatures aux auteur·e·s une résidence de création d’une durée de 8 semaines, du 15 septembre au 15 novembre 2019.

 

OBJECTIFS

– Encourager la création littéraire en permettant à un·e auteur·e de développer un projet de création.

– Tisser des liens entre les différents acteurs du monde du livre et ceux d’autres disciplines artistiques, sur le territoire mosellan et celui de la Grande Région (Lorraine, Luxembourg, Belgique, Allemagne).

– Favoriser des rencontres avec divers auteurs/publics et société/université dans le cadre du dispositif création partagée et du laboratoire hors les murs.

– Encourager l’écrivain et les publics à la création numérique via le blog résidentiel.

– Créer une structure innovante et encore peu diffusée sur le territoire français mêlant création littéraire contemporaine et recherche scientifique au sein de la région Grand Est.

– Lutter par la création de ce dispositif contre la précarité de l’écrivain en France, maillon économiquement le plus faible de la chaîne des différents professionnels du livre. La résidence d’auteurs en tant que dispositif culturel visant à donner les conditions et les moyens matériels à l’écrivain pour qu’il poursuive son travail de création sur un territoire, constitue un moyen de lutter contre cette réelle paupérisation. 

 

LIEU DE LA RÉSIDENCE

La Maison de Robert Schuman, demeure du « Père de l’Europe » (1926-1963), héritier d’une double culture franco-allemande, dont l’engagement européen semble inscrit dans ses origines transfrontalières, a été restaurée par le département de la Moselle en 2004. Le site comprend également une extension muséographique abritant une zone d’exposition permanente sur la vie et l’œuvre européenne de Robert Schuman, ainsi qu’une salle d’exposition temporaire et un auditorium. La maison de ce grand amateur de littérature collectionneur de manuscrits d’écrivains du XVIIe siècle, a été labélisée « Maison des Illustres » en 2011, par le ministère de la Culture et de la Communication. Puis, en 2015, la Commission européenne a confirmé l’attribution du « Label du patrimoine européen » à la Maison de Robert Schuman. Le Jardin de la demeure appartient au réseau transfrontalier « Jardins sans limites » qui offre 23 créations paysagères à découvrir en Moselle, en Allemagne et au Luxembourg, à travers un florilège de joyaux végétaux qui se joue des frontières.

L’auteur disposera d’un accès à la bibliothèque du musée.

La création d’une résidence dans cet espace muséal vise à permettre à des auteurs de mener à bien un projet d’écriture, ainsi qu’un projet de médiations culturelles en lien avec divers publics et sous différentes formes (atelier d’écriture, lecture, conférence, blog résidentiel).

http://www.robert-schuman.eu/fr/biographie-de-robert-schuman

http://www.jardins-sans-limites.com/Jardins-sans-Limites/Nos-jardins/En-Moselle/Jardin-des-Plantes-de-Chez-Nous-Scy-Chazelles-F

 

Autour du site, la commune de Scy-Chazelles dans sa partie haute est un ancien village de vigneron, reconnu pour son patrimoine architectural et naturel. Son tissu associatif et son urbanisation dans sa partie basse, lui confèrent un grand dynamisme. L’ensemble est propice au développement d’une interaction riche entre l’auteur·e et le territoire.

 

Le site accueille un laboratoire hors les murs, une délocalisation de l’université de Lorraine, en collaboration avec le Crem (Centre de recherche sur les médiations, autour d’une unité de recherche hors les murs dédiée à la résidence d’auteurs, la littérature contemporaine et européenne. Il s’agit d’une forme institutionnellement inventive qui consiste à déplacer les activités, réflexions, en interaction directe avec des lieux urbains au cœur de l’environnement socio-économique et culturel afin de favoriser la création de passerelles entre le monde universitaire et la Cité, théorie et pratique.

http://crem.univ-lorraine.fr/lunite/equipes-de-recherche/equipe-praxitele)

  

OBJET DE LA RÉSIDENCE

Selon la convention établie entre la structure d’accueil et l’auteur, cette résidence offrira le temps et la liberté de poursuivre en toute sérénité un travail de création en cours concernant toutes les écritures contemporaines (poésie, roman, fiction, essai, jeunesse, BD…).

L’auteur·e sera sollicité·e pour des rencontres publiques ou professionnelles et son accord sera nécessaire à partir de cette base : 70 % création et 30 % médiations.

Il·elle doit s’engager, en partenariat avec la structure porteuse, à assurer des actions de médiation 4 à 6 jours par mois, dont une partie auprès du public scolaire et universitaire.

L’auteur·e en résidence sera aussi soutenu·e dans sa volonté de rencontrer les auteurs, les éditeurs, les lieux et les manifestations de la région Grand Est concernée. Cette résidence est remise dans les conditions et modalités définies ci-après.

 

ÉLIGIBILITÉ

Être édité·e à compte d’éditeur et porter un projet en début ou en cours d’élaboration.

L’auteur·e doit au moins avoir publié une œuvre à compte d’éditeur ou avoir une œuvre produite et ne doit pas avoir déjà bénéficié de ce même dispositif durant les douze derniers mois précédant la date de sélection. Il est choisi sur la base d’un dossier (un CV, une bibliographie, un exemplaire des principaux textes publiés ou œuvres, une revue de presse sur les actions significatives déjà réalisées, une note sur les projets en cours et le programme du projet de résidence).

 

CONDITIONS MATÉRIELLES ET FINANCIÈRES DE LA RÉSIDENCE

L’auteur·e prend à sa charge ses frais de repas et de déplacement hors activités de médiation. Outre la bourse de résidence accordée (2 000 euros par mois), la structure s’engage à assurer la prise en charge de l’hébergement du candidat dans la commune du lieu de résidence (Scy-Chazelles), un aller-retour entre son domicile et la structure de résidence, ainsi que ses déplacements professionnels vers les lieux d’interventions pendant le temps de résidence, en lien avec les publics.

Le financement est comme chaque année sous couvert d’octroi de la subvention départementale et régionale demandée.

L’auteur·e sera accueilli·e, à quelques pas de la Maison de Robert Schuman, dans une maison d’hôtes (Gîte de France 2 épis). Selon le descriptif, il aura à sa disposition un grand appartement de 87m2, un grand salon salle à manger (télévision TNT, accès internet par Wifi), une cuisine tout équipée (four, machine à laver…). Le lieu au calme inclut un jardin privatif, de plain-pied avec la terrasse.

http://www.godardgite.fr

Ligne de bus à proximité du gîte vers le centre-ville de Metz (Ligne 5, toutes les 10 minutes via le réseau Le Met’). Gîte à 300 mètres de commerces (pharmacie, banques, boulangerie, hypermarché…).

 

ORGANISATION

La candidature est gratuite.

La désignation de l’artiste boursier sera faite à l’issue de l’examen des dossiers de candidature reçus par un jury composé de plusieurs personnalités du monde culturel.

Les candidat·e·s sélectionné·e·s ou non-sélectionné·e·s seront avisés par mail. 

 

JURY

Le jury attribuera la résidence en fonction de la pertinence et l’intégrité des démarches littéraires de l’auteur·e.

 

Le jury est composé de :

 

Carole Bisenius-Penin, responsable scientifique du laboratoire hors les murs, maîtresse de conférences (littérature contemporaine) et conseillère littéraire de la résidence ;

Emmanuelle Brandenburger, chef de service économie culturelle et création numérique, direction culture patrimoine mémoire région Grand Est ;

Claire de Guillebon, responsable de la programmation du Livre à Metz-Littérature & journalisme ;

Colette Gravier, conseillère livre et lecture, correspondante archives et langues de France, pôle démocratisation et industries culturelles Drac Grand Est ;

Yannick Groutsch, adjoint au maire en charge de la communication, des nouvelles technologies et de la culture ;

Laurence Lochu-Louineau, conseillère de coopération et d’action culturelle et directrice de l’Institut français du Luxembourg ;

Laurent Thurnherr, chef d’établissement, Maison de Robert Schuman et Musée départemental de la Guerre de 1870 & de l’Annexion, département de la Moselle ;

Joanna Tullio, responsable de la bibliothèque municipale de Scy-Chazelles ;

Jacques Walter, professeur des universités, directeur du Crem, Université de Lorraine. 

 

DOSSIER DE CANDIDATURE

Les candidat·e·s intéressé·e·s devront fournir :

1) Lettre de motivation du/de la candidat·e ;

2) Photocopie d’une pièce d’identité du/de la candidat·e Photo d’identité ;

3) Curriculum vitae et une bibliographie mis à jour du/de la candidat·e ;

4) Note d’intention décrivant le projet d’écriture et les thèmes d’animation (entre 3 et 5 pages DIN A4) ;

5) Dossier artistique comportant des visuels, des textes, des revues de presse ;

6) Des ouvrages, documents, textes déjà réalisés.

 

Le dossier de candidature doit être envoyé aux adresses suivantes :

yannick.groutsch@mairie-scy-chazelles.fr

carole.bisenius-penin@univ-lorraine.fr

 

 

Seuls les dossiers complets et remis dans les délais seront traités.

La date limite d’inscription est fixée au 30 avril 2019.

 

 

OBLIGATIONS DE L’AUTEUR·e

L’auteur·e consacrera les 8 semaines à ses travaux d’écriture et de rencontres avec les publics et les chercheurs du Crem.

La résidence donnera lieu à la publication d’un carnet, en série limitée (+/- 300 exemplaires), contenant le(s) texte(s) de ce dernier et des publics ayant participé aux ateliers d’écriture. L’auteur·e accepte que des informations le concernant (bibliographie, extraits) soient mises en ligne sur les sites internet des partenaires (mairie de Scy-Chazelles, Maison de Robert Schuman, le Centre de recherche sur les médiations, Université de Lorraine) et les supports de communication utilisés.

 

Valorisation de la résidence

Les productions littéraires et artistiques pourront être publiées sur les sites évoqués : blog de résidence de l’auteur·e, carnet, entretiens écrits et vidéo, reportage vidéo.

Une restitution sera envisagée après la résidence au moment de la parution du carnet en partenariat avec une librairie indépendante.

 

Auteurs reçus en rÉsidence

 

Octobre 2016 : Jacques Jouet

Octobre 2017 : Jean Portante

Octobre 2018 : Nathalie Man

 

 

CONTACTS 

Yannick Groutsch, adjoint au maire en charge de la communication, des nouvelles technologies et de la culture

Mairie de Scy-Chazelles, 1 Rue de l’Esplanade, 57160 Scy-Chazelles

yannick.groutsch@mairie-scy-chazelles.fr

 

Carole Bisenius-Penin, responsable du laboratoire hors les murs Crem

carole.bisenius-penin@univ-lorraine.fr

12ème Printemps des poètes

12ème Printemps des poètes

 

La poésie sera à l’honneur au Luxembourg, du 15 au 17 mars 2019, avec la 12ème édition du Printemps des poètes. Une dizaine de poétesses et poètes de tous horizons déclameront sur le thème de La beauté.

Entrée libre.

Organisé par le Printemps des poètes – Luxembourg

Avec le soutien du ministère de la Culture

En partenariat avec : neimënster, galerie Simoncini, Université du Luxembourg, Ambassade d’Autriche, Ambassade de Belgique, Ambassade de Hongrie, Ambassade de Pologne, Centre Català du Luxembourg,
Institut français du Luxembourg, Instituto Camões,Circolo Curiel et Wallonie-Bruxelles International

Sous le haut patronage des ministres de la Culture et de l’Éducation nationale

Plus d’informations sur le site Printemps des poètes – Luxembourg : http://printemps-poetes.lu/

X