Prix Victor Hugo

Cérémonie de remise des prix

      Les lauréats ont reçu leur prix le mercredi 27 mars à la Résidence de France !
         —     Cérémonie de remise des prix du Prix Victor Hugo de la Francophonie 2024

 

 

Pour cette 6e édition du Prix Victor Hugo de la Francophonie, plus de 75 écrivains en herbe ont été inspirés par le thème de cette année, autour du vocabulaire du sport et de ses valeurs, dans le cadre des Jeux de Paris 2024.

Concours du meilleur texte en français, à partir des 10 mots de l’opération « Dis-moi dix mots », organisée chaque année par les Ministères français de la culture et de l’éducation nationale, le Prix Victor Hugo de la Francophonie invitait les participants à utiliser dans leur composition les mots : adrénaline ; aller aux oranges ; champion; collectif ; échappée ; faux départ; hors-jeu ; prouesse ; mental ; s’encorder ! 

 

Les dix-huit lauréats de cette année, douze prix et trois mentions spéciales pour la catégorie « lycée » et deux prix et une mention spéciale pour la catégorie « enseignement supérieur », ont reçu leur prix lors d’une cérémonie à la Résidence de France, en présence de Madame l’Ambassadrice de France, Claire LIGNIERES-COUNATHE, du Directeur de l’Institut français du Luxembourg, Maxime Dafri, des co-présidents du jury, Jean Portante et Ian de Toffoli, et des mécènes de ce Prix.

 

Ce concours de production littéraire est organisé dans le cadre du Mois de la Francophonie, par l’Institut français du Luxembourg et l’Ambassade de France au Luxembourg, en partenariat avec l’Association Victor Hugo, l’Association des Professeurs de Français au Luxembourg, l’Ambassade du Luxembourg en France et le soutien de Mansart S.A.

Découvrez tous les lauréats du
Prix Victor Hugo de la Francophonie 2024 !

 

Contact
Institut français du Luxembourg
BP236
L - 2012 LUXEMBOURG

Tél. : (00352) _46 21 66

Email : contact@ifluxembourg.lu

Air de Jeux 

Spectacle J-100 de Paris 2024, par la Compagnie Pérégrin’

      À 100 jours du lancement des Jeux Olympiques de Paris 2024, nous vous proposons un spectacle prenant, qui mêle danse, chant et acrobaties aériennes, pour nous plonger dans les sentiments d’un athlète de haut niveau. 
         —     Spectacle

 

 

Quand le geste sportif rencontre le geste artistique…

Doutes, failles, courage, détermination..

Pénétrez au cœur des émotions de l’athlète de haut niveau !

De la Flamme Olympique au feu sacré… rencontre explosive de 6 artistes.

Pendant près d’une heure, les spectateurs perçoivent la violence des émotions que ressent un sportif quand vient son tour de participer à la compétition pour laquelle il s’est entrainé si durement, entre doute, joie, cohésion et détermination.

Pour mêler art et sport, les artistes circassiens enchainent des performances d’acrobaties aériennes et au sol, de la danse et du jonglage, accompagnés par la voix d’une chanteuse, qui conte l’histoire de l’athlète.

Au programme également, une mise en lumière des quatre sports additionnels des Jeux de Paris, et des démonstrations de breakdance intégrées au spectacle, lors d’une dizaine de tableaux énergiques et poignants, autour des valeurs de l’olympisme.  Rencontre explosive de 6 artistes à travers de l’aérien, de la danse, du breakdance, du jonglage, du chant et du skateboard.

Prêts à apercevoir la lueur de la flamme olympique ?

Ce spectacle est labellisé Olympiade Culturelle, Impact 2024, Nouvelles Renaissance(s] !

Mercredi 17 avril 2024
20 h 00
neimënster
22€ // tarif réduit 9€

AIR DE JEUX
Compagnie Pérégrin’

Durée : 55 minutes

Avec : Ahmed Samoud, Aurélie Maindive, Gillian Fiteni, Alice Roy, Daniel Saad, Johan Pagnot

Régie son et lumière : Sylvain Perruche

 

Avec le soutien de la DRAC Région Centre Val de Loire, la Région Centre Val de Loire, le Département du Loiret, la Ville de Saint Jean de Braye, ADAMI.

Contact
Institut français du Luxembourg
BP236
L - 2012 LUXEMBOURG

Tél. : (00352) _46 21 66

Email : contact@ifluxembourg.lu

Salon de la bande dessinée 

Avec les auteurs Johann G. Louis & Nina Six

      Du 26 février au 2 mars 2024, le salon de la bande dessinée organisé par Vauban s’est tenu pour la troisième fois. En partenariat avec l’Ambassade de Belgique au Luxembourg – Wallonie-Bruxelles International, et avec le soutien de l’Association Victor Hugo, nous avons invité les auteurs Johann G. Louis & Nina Six !

 

         —     Ateliers

 

 

Johann G. Louis & Nina Six, auteurs-illustrateurs et coloristes, se sont rendus dans des classes d’écoles primaires et secondaires pour partager leur expérience et parler de leur métier.

Ces rencontres et expériences ont suscité beaucoup d’enthousiasme au sein des classes, créant ainsi des souvenirs impérissables pour les élèves !

         —     Salon de la BD

 

 

Au cours d’une rencontre-discussion, les deux auteurs invités ont parlé de leurs albums, Swamp, un été dans le Bayou, de Johann G. Louis, publié chez Dargaud, et Les Pissenlits et La Mousse, de Nina Six, publié chez Sarbacane. Ils ont également évoqué leurs techniques de travail et leurs projets futurs.

 

Les auteurs ont rencontré leurs lecteurs lors de séances de dédicaces.

Contact
Institut français du Luxembourg
BP236
L - 2012 LUXEMBOURG

Tél. : (00352) _46 21 66

Email : contact@ifluxembourg.lu

Un été pour grandir :

Rencontre-discussion avec les auteurs/illustrateurs

Johann G. Louis et Nina Six

      Dans le cadre du salon de la bande dessinée organisé par Vauban, Ecole et Lycée Français de Luxembourg, l’Institut français du Luxembourg et l’Ambassade de Belgique au Grand-Duché de Luxembourg – la Fédération Wallonie-Bruxelles International, avec le soutien de l’Association Victor Hugo, vous invitent à  une rencontre passionnante !
         —     Un été pour grandir : rencontre-discussion avec Johann G. Louis & Nina Six

 

 

Otis, Red & Shelley (Swamp, Johann G. Louis) et Nina, Camille & Pierrot (Les Pissenlits, Nina Six) se lient d’amitié, vivent des aventures et sont confrontés au monde adulte, avec ses complexités et ses questionnements, pendant un été inoubliable.

Que ce soit en Louisiane, à la fin des années 30, ou dans le sud de la France, en 2006, un été peut tout changer et nous faire grandir.

Dans le cadre du salon de la BD, organisé par Vauban, Ecole et Lycée Français de Luxembourg, l’Institut français du Luxembourg et l’Ambassade de Belgique au Luxembourg – la Fédération Wallonie-Bruxelles International, avec le soutien de l’Association Victor Hugo, vous invitent à une rencontre passionnante avec les auteurs/illustrateurs Johann G. Louis & Nina Six, pour un échange autour des thèmes de la pauvreté, du racisme et de l’adolescence, mais aussi un moment d’ode à l’amitié et un regard nostalgique sur l’enfance.

Les deux auteurs/illustrateurs seront également en dédicace pendant la journée du salon.

samedi 2 mars 2024
11 h 00
Vauban, Ecole et Lycée Français de Luxembourg
entrée libre
         —     Johann G. Louis

 

 

Après cinq années d’études aux Beaux-Arts d’Angers, Johann G. Louis commence à travailler pour le cinéma et la publicité comme décorateur, métier qu’il exerce pendant près de dix ans. Un été, alors qu’il attend les financements d’un film, il scénarise et dessine d’une traite son premier roman graphique. Il adapte en 2020 le roman autobiographique de la star de l’édition jeunesse, Susie Morgenstern, La petite dernière, qui relate le quotidien haut en couleur d’une petite fille dans les années 1950 aux États-Unis.

En 2023, il réalise un nouveau roman graphique, Swamp, dans ce récit palpitant, trois enfants nous entrainent en plein cœur du Bayou pour nous faire vivre un été inoubliable, animé par diverses intrigues et surtout une belle amitié.

         —     Swamp

 

 

Louisiane, fin des années 1930. Dans la touffeur du bayou, où il ne se passe jamais rien, deux amis, tous deux âgés de dix ans, Red et Otis, assistent au meurtre d’un noir. Ils se lient aussi d’amitié avec une petite fille pleine de secrets, Shelley. Ces trois enfants que tout sépare (un blanc, un noir, une fille) vivent un été inoubliable et fondateur. Un grand récit romanesque qui fleure bon la littérature américaine (Mark Twain, Harper Lee, Truman Capote) signé Johann G. Louis (La petite dernière).

         —     Nina Six

 

 

Née en 1998 à Orléans, Nina Six vit depuis huit ans en Belgique. Sa pratique narrative est intimiste, personnelle et fondée sur des souvenirs d’enfance. Son travail d’autrice l’engage à être attentive au sensible, au vivant ; au monde en mouvement avec lequel elle compose. Ses récits s’animent grâce aux tensions qui alimentent différentes thématiques abordées dans ses histoires.

         —     Les Pissenlits

 

 

Été 2006, la France vient de perdre en finale de la Coupe du monde de football contre l’Italie et le fameux coup de boule de Zidane est dans toutes les bouches. Les téléphones sont à clapet, la Nintendo DS Lite vient de sortir et les tubes de Rihanna explosent des records d’audience. Le temps est chaud et sec dans le Sud de la France, où une petite fille, Nina, depuis la fenêtre du car qui l’emmène en colonie de vacances, découvre « Les Pissenlits ». La magie de ce camping de bord de mer transforme de simples connaissances en amitiés, façonne le quotidien en aventure et surtout, bouleverse la vie de ses occupants à jamais. Avec ses amis, Camille, Luc et Arthur, Nina va découvrir les secrets que renferme ce lieu boisé, du toboggan géant à l’étrange garçon qui se déguise en Pierrot La Lune… mais va aussi en apprendre plus sur elle-même.

Contact
Institut français du Luxembourg
BP236
L - 2012 LUXEMBOURG

Tél. : (00352) _46 21 66

Email : contact@ifluxembourg.lu

Une programmation dédiée à Paris 2024 !

Les Jeux vivent au Luxembourg !

      A moins de 200 jours des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024, l’Institut français du Luxembourg / Ambassade de France au Luxembourg vous propose une série de manifestations culturelles et sportives !
         —     Notre programmation sportive et culturelle

 

 

27-28 janvier 2024 | Luxembourg Euro Meet, Coque : L’Ambassade sera présente le 27 janvier à l’Euro Meet, où se dérouleront des épreuves de natation qualificatives pour les Jeux Olympiques de Paris 2024. Avec l’exposition « En route vers les jeux » sur le lieu de la compétition et une interview de l’Ambassadrice avant la finale.

Mars 2024 | Mois de la Francophonie : le sport sera le fil conducteur de l’édition 2024, notamment du Prix Victor Hugo de la Francophonie, et du spectacle d’ouverture, De la rue aux Jeux Olympiques, qui retrace l’histoire du breaking !

12 mars 2024 | Lancement du mois de la Francophonie : avec un spectacle de breaking de la compagnie Pokemon Crew. Ce spectacle, au lycée Vauban, vous fera découvrir le breakdance, l’une des quatre nouvelles disciplines olympiques.

14 mars 2024 | Relais autour du Monde : comme en 2023, ce Relais virtuel autour du Monde sera organisé avec des élèves d’établissements scolaires du Luxembourg.

17 avril 2024 | Spectacle Air de jeux : joué par la compagnie Pérégrin’, au centre culturel de neïmenster. Cet événement labellisé Olympiade culturelle présentera les quatre nouvelles disciplines olympiques, à J-100 des Jeux Olympiques de Paris 2024 ! 

         —     Et trois moments forts

 

 

16 juin 2024 | Journée Olympique au Luxembourg

27 juin 2024 | Passage de la flamme olympiqueau tripoint France-Allemagne-Luxembourg (Apach, Moselle).

26 juillet 2024 | Cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques de Paris 2024

Juillet – Septembre 2024 | Jeux Olympiques [26 juillet – 11 août] et Paralympiques [28 août – 8 septembre] de Paris 2024

Contact
Institut français du Luxembourg
BP236
L - 2012 LUXEMBOURG

Tél. : (00352) _46 21 66

Email : contact@ifluxembourg.lu

De la rue aux Jeux Olympiques 

Spectacle d’ouverture du Mois de la Francophonie 2024, par Pockemon Crew

      Pour célébrer la Francophonie et les Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024, nous vous donnons rendez-vous pour un spectacle de BREAKING inoubliable !
         —     Spectacle

 

 

« J’ai plusieurs noms. On me connaît sous le nom de breaking, breakdance, danse hip-hop, … Mais finalement je suis une partie de vous-mêmes. Depuis des années, on essaie de m’analyser et de me comprendre pour savoir où je vais et pourquoi, sans jamais trouver la réponse. J’ai commencé tout petit dans la rue et mon parcours est incroyable. Il n’a pas été facile tous les jours, mais avec beaucoup de passion et de travail j’ai gravi les échelons jusqu’à atteindre l’apothéose : entrer aux Jeux Olympiques en 2024. »

Une consécration qui a conforté le Pockemon Crew dans son envie de relater l’histoire du hip-hop sur scène, en direction de ceux et celles chez qui cette culture a toujours trouvé le plus d’écho : les jeunes générations. Après 23 ans de pratiques artistiques, de la rue au théâtre, les danseurs de la compagnie retracent les grands moments de ce mouvement culturel et artistique apparu aux États-Unis au début des années 70.

De la rue aux Jeux Olympiques raconte l’épopée d’une culture qui mélange les styles, forme et transforme les danses et prône des valeurs essentielles et universelles : respect, persévérance, dépassement de soi et ouverture d’esprit.

mardi 12 mars 2024
19 h 30
Vauban, Ecole et Lycée Français de Luxembourg
entrée libre – sur réservation
         —     Projet

 

 

En se fondant sur le parcours incroyable du Pockemon Crew – compagnie de breakdance la plus titrée au monde – Riyad Fghani souhaite retracer le chemin de toute une discipline, forgée dans et par la rue. La compagnie souhaite toujours faire dialoguer création et compétition, bien qu’elle soit longtemps sommée de faire un choix entre les deux pour être reconnue. De façon naturelle, elle s’affranchit de ces codes en partageant depuis plus de vingt ans un style unique, reposant sur une grande technicité et porté par la force et les valeurs des battles. Elle inscrit ces récits dans un contexte sportif et culturel exceptionnel que sont les Jeux Olympiques de Paris 2024, le spectacle est le résultat de la fusion entre l’histoire propre de la compagnie avec une histoire plus large du breakdance, qui a su cheminer jusque dans les plus prestigieuses salles de spectacle.

         —     Breaking

 

 

Dans les années 1970, dans les rues de la zone sud du Bronx de New-York, portés par l’envie de s’en sortir, des jeunes se regroupent, s’inventent des noms (Kool-Hurc, Phase-2, Grand Mixer D.S.T), s’inventent une danse : le break ou breaking, caractérisée par son aspect acrobatique des figures au sol. En cercle, les « Bboys » attendent que le DJ, aux commandes de deux platines, donne le tempo et se mette à scratcher, à breaker. Un boy se détache pour danser, puis un autre, chacun à tour de rôle. C’est cela le breaking, l’origine de la danse hip-hop.

Dans les années 1980, le mouvement hip-hop traverse l’Atlantique et connaît un écho très important en France. Il connaît un premier développement entre 1982 et 1984 grâce aux relais des médias audiovisuels. On danse dans les grandes villes, des Halles de Paris aux gravats des tours écroulées des Minguettes à Vénissieux. Des groupes se constituent. Les jeunes dansent et inventent une culture de la rue, un langage pluridisciplinaire où la danse entre en écho avec le graff et le rap. Ils s’expriment par les mots, les gestes et la peinture. Ils se réunissent non pas en bandes mais en « possee » (en troupes) pour échanger leurs idées, leurs pas.

Le hip-hop mélange peu à peu le break et la danse debout, chaque danseur ayant son propre style : locking, popping, boogaloo, new style, krump, … Le hip-hop s’amuse à s’inspirer de tout ce qui lui plaît. En intégrant de nombreuses techniques, il s’enrichit et le danseur a de plus en plus de gestes et de mouvements à sa disposition. Dans la danse hip-hop, on peut ainsi reconnaître de la danse africaine, de la capoeira (danse et sport brésilien), du flamenco espagnol, de la danse indienne, de l’acrobatie, de la danse contemporaine, du jazz, du butô (danse japonaise), … C’est grâce à toutes ces danses que le hip-hop évolue.

Les danseurs se retrouvent lors de « battles » ou « défis », ils s’affrontent en équipes appelées « crew » ou en solo. Aujourd’hui il existe des compétitions dont le rayonnement est international comme le célèbre « Battle of the year » qui rassemble des milliers de jeunes chaque année.

DE LA RUE AUX JEUX OLYMPIQUES
Compagnie Pockemon Crew

Création 2023 – Première en France :  Coutance le 21 mars 2023
Danse

À partir de : 7 ans Durée : 1h

Direction artistique : Riyad Fghani
Avec six danseurs et danseuses : Nina Appel, Karim Beddaoudia, Kévin Berriche, Antoine Lebigre, Wadriako Mole, Abygail Noel, Océanne Palie, Erycksson Roberto de Paula, Marlène Spahr, Gerard Xozame (6 sur scène en alternance)

Musique originale : Alice Orpheus
Création lumière : Stéphane Avenas

Production : Association Qui fait ça ? Kiffer ça ! – Cie Pockemon Crew
Coproductions : La Machinerie – Théâtre de Vénissieux, Blueline Production

Accueil en résidence : Coopérative de Mai – Clermont-Ferrand, Agora – Pôle culturel de Limonest, La Machinerie – Théâtre de Vénissieux

Avec le soutien de la Compagnie MPTA, du Comité Départemental Olympique et Sportif Rhône – Métropole de Lyon, du Comité Rhône & Métropole de Lyon de Rugby à XIII et de la Ligue Auvergne Rhône-Alpes de Rugby à XIII, du Comité d’Escrime Rhône – Métropole de Lyon et de Rhône Métropole Lyon Judo.

Contact
Institut français du Luxembourg
BP236
L - 2012 LUXEMBOURG

Tél. : (00352) _46 21 66

Email : contact@ifluxembourg.lu

X