L’EAU c’est la Vie !

L’EAU c’est la Vie !

L’EAU c’est la vie !
Du 21 avril au 21 juin 2022
Expositions
Mont-Blanc Nature, par Mario Colonel, photographe, Place de Strasbourg, Luxembourg
Le Troisième Pôle, par Mario Colonel, Galerie pop up, Cloche d’Or Shopping Center, Luxembourg
« Ce qui m’importe c’est d’aller toucher l’horizon. Être en haut pour voir ce qu’il y a de l’autre côté, et découvrir une autre crête à gravir encore plus haute. Mon travail de photographe, c’est d’offrir aux autres le prochain horizon… »
Le photographe et alpiniste Mario Colonel présente place de Strasbourg des photos du massif du Mont-Blanc d’une part, et à Cloche d’or des photos du Troisième Pôle, dont les 14 sommets de plus de 8000 mètres, situés dans huit pays.
Mario Colonel est considéré comme l’un des meilleurs photographes de montagne actuel.
Passionné d’altitude, il partage son temps et sa passion entre les Alpes et l’Himalaya. Il expose ses photos en particulier dans sa galerie à Chamonix. Il a publié plus d’une vingtaine de livres sur la montagne, récompensés de plusieurs prix internationaux, dont « Mont-Blanc Nature, de la Vallée de Chamonix aux sommets », et un ouvrage sur les treks dans l’Himalaya.
Livres

Mont-Blanc Nature, de Mario Colonel
Treks en Himalayas, photos de Mario Colonel
Le Troisième Pôle, textes et interviews de Marion Chaygneaud Dupuy, photos de Mario Colonel, Olivier Follmi et Jed Weingarten (à paraître)

Conférences

Conférences de Marion Chaygneaud Dupuy : présentation de son livre : Respire, tu es vivante
Conférence de Mario Colonel et projection de son documentaire Dolma
Cycle de conférence : L’eau un bien commun à préserver, du 8 au 18 juin

“L’EAU c’est la Vie !” est un projet pluridisciplinaire organisé par l’Institut français du Luxembourg et l’Ambassade de France au Luxembourg.
Avec le soutien de Cloche d’Or Shopping Center et de l’Association Victor Hugo.
En partenariat avec la Ville de Luxembourg, le Ministère de l’Environnement, du Climat et du Développement durable et l’Administration de la gestion de l’eau.
Photographie : © Mario Colonel
PRINTEMPS DES POÈTES – LUXEMBOURG

PRINTEMPS DES POÈTES – LUXEMBOURG

2022 rime avec édition anniversaire et «éphémère»: le Printemps des Poètes-Luxembourg dont le 15ème Festival se déroulera les 22, 23 et 24 avril 2022, se rallie ainsi au thème central du Printemps des poètes français. Cette année, l’inauguration du festival se fera à neimënster (19h) tandis que la grande nuit de la poésie se tiendra à la galerie Schlassgoart-Pavillon du centenaire / Esch/Alzette (19h) à l’occasion d’Esch-Capitale culturelle européenne 2022. Enfin, la clôture de la 15e édition se fera sous forme d’une matinée poétique à la galerie Simoncini (11h).

Manifestation emblématique de la scène poétique et du multilinguisme du pays, notre festival reste la principale manifestation consacrée à la poésie au Luxembourg, grâce à l’engagement des partenaires institutionnels, de nombre d’ambassades participantes et du soutien du Ministère de la Culture, Luxembourg.

Le festival, ce sont trois jours de rencontres, d’échanges et d’écoute, au cours desquels la musique et la performanceaccompagnent les lectures croisées de grandes voix poétiques et de voix nouvelles venues des quatre coins de l’Europe. Textes en vers ou en prose, textes parlés ou slamés, textes qui donnent à rire et à réfléchir, jeunes auteurs et talents confirmés sont conviés à s’exprimer. Comme de coutume, les lectures se tiendront en langue originale avec traduction en français, allemand ou anglais.

Qu’ils/qu’elles viennent du monde méditerranéen ou des brumes du nord, que leur voix soit humour, soulèvement ou «colère joyeuse», ils nous diront combien le poème peut être familier, combien il peut nourrir et combien il a sa place dans un monde instable où s’oublie «la valeur éphémère de chaque moment» (H. Hesse).

Plus d’informations à venir sur : printemps-poetes.lu

 

Ariel Spiegler

Poétesse française invitée pour cette 15 ème édition

Biographie :

Ariel Spiegler est une poète française, née en 1986 à Sao Paulo au Brésil. Son premier recueil, C’est pourquoi les jeunes filles t’aiment, paru en 2017 aux éditions de Corlevour a reçu le prix Apollinaire Découverte la même année.

Son deuxième recueil, Jardinier, a été édité en 2019 par les éditions Gallimard. Elle vit en Bretagne. Elle est agrégée de philosophie et écrit régulièrement des articles de critique littéraire. Elle a publié des poèmes dans plusieurs revues : Nunc, Place de la Sorbonne, Triages, N47, Recours au poème, Sitaudis, La Passe, Décharge, Les Cahiers de la rue Ventura, les Carnets d’Eucharis, Passage d’encres, Ce qui reste.

 

Bibliographie :
  • Jardinier, Éditions Gallimard, 2019.
  • C’est pourquoi les jeunes filles t’aiment, Éditions Corlevour, 2017. (Prix Guillaume-Apollinaire Découverte 2017)
Contact
Institut français du Luxembourg
BP236
L - 2012 LUXEMBOURG

Tél. : (00352) _46 21 66

Email : contact@ifluxembourg.lu

Café Europa, Luxembourg – Débat d’idées

Café Europa, Luxembourg – Débat d’idées

Café Europa, Luxembourg

Débat d’idées

 

Le 5 mars 2022, des cafés emblématiques de la longue tradition en Europe de débats et de rencontres ont accueilli des discussions entre journalistes français et locaux sur la liberté de la presse et son avenir. L’évènement, ouvert et participatif, s’est tenu en ligne en direct du Bistrot de la Presse pour le Luxembourg, et a pris place en même temps dans une trentaine de villes en Europe.

Cet évènement était inscrit dans le cadre de la programmation culturelle de la présidence française du Conseil de l’Union européenne.

Thème : débat en deux parties (en français) :

1. La liberté du journaliste aujourd’hui à enquêter et à diffuser l’information : les obstacles, les pressions économiques et politiques ; le débat politique dans les médias.
2. L’évolution de la presse et des médias, la place des réseaux sociaux dans le paysage médiatique, le problème des fausses nouvelles et de la désinformation, l’évolution du métier de journaliste.

Intervenants

– Bérengère Beffort, Directrice Publishing House chez Maison Moderne, ancienne journaliste politique
– Franck Omer, Rédacteur en chef adjoint France 3 Aquitaine, journaliste politique, et enseignant à Science Po
– Modération : David Marques, journaliste au journal Le Quotidien

Un café patrimonial : Bistrot de la presse

Le « Bistrot de la presse » a été fondé il y a une vingtaine d’année, à la demande de la presse et des journalistes luxembourgeois qui ont pour habitude de s’y réunir. Situé face au Palais Grand-Ducal et à la Chambre des Députés, il reçoit également régulièrement des personnalités politiques. Son intérieur, dont les murs étaient historiquement tapissés de photos de la famille grand-ducale, a été modernisé mais conserve ce lien avec la monarchie. À l’image du Luxembourg multiculturel et plurilingue, il est décrit par ses clients comme un lieu de rencontre d’une multitude de cultures et  de nationalités.

Café Europa 2022 est une idée originale de l’Institut français, organisé localement par les services culturels des Ambassades de France et les établissements du réseau culturel français à l’étranger, Alliances Françaises et Instituts français.

 

(Re)regardez le débat d’idées Café Europa, Luxembourg :

Contact
Institut français du Luxembourg
BP236
L - 2012 LUXEMBOURG

Tél. : (00352) _46 21 66

Email : contact@ifluxembourg.lu

APPEL A CANDIDATURES RESIDENCE D’AUTEURS RECIT’CHAZELLES

APPEL A CANDIDATURES RESIDENCE D’AUTEURS RECIT’CHAZELLES

L’unité de recherche de l’Université de Lorraine, le CREM (Centre de recherche sur les médiations, EA 3476) s’est associée au Conseil Départemental de la Moselle afin de mettre en place depuis 2016, d’une part une résidence d’auteurs francophones et européens, et d’autre part, un laboratoire hors les murs au sein de la Maison de Robert Schuman, site Moselle Passion du Département.

Ce dispositif original, articulant création littéraire, médiations culturelles et recherche, vise à valoriser la rencontre entre artistes professionnels et amateurs, écrivains et publics, tout en étant soutenu par de nombreux partenaires :

DRAC Grand Est, Région Grand Est, le Livre à Metz-Festival Littérature & journalisme, L’Agora-médiathèque-centre social (ville de Metz), la librairie Autour du monde, l’ONF, l’Institut français de Luxembourg, l’Institut Goethe.

Site de référence : http://recitchazelles.univ-lorraine.fr

Ainsi, les différents partenaires offrent sur la base d’un appel à candidatures aux auteur(e)s une résidence de création d’une durée de 8 semaines, du 1er octobre au   30 novembre 2022.

Appel à candidatures téléchargeable ici : Appel déf Résidence Scy 2022

 

DOSSIER DE CANDIDATURE

Les candidat(e)s intéressés devront fournir :

1) Lettre de motivation du/de la candidat(e) ;

2) Photocopie d’une pièce d’identité du/de la candidat(e) Photo d’identité ;

3) Curriculum vitae et une bibliographie, mis à jour du/de la candidat(e) ;

4) Note d’intention décrivant le projet d’écriture et les thèmes d’animation (entre 3 et 5 pages DIN A4) ;

5) Dossier artistique comportant des visuels, des textes, des revues de presse ;

6) Des ouvrages, documents, textes déjà réalisés à adresser par courrier à cette adresse :

 

Université de Lorraine

Centre de recherche sur les médiations (Crem)

Carole Bisenius-Penin

UFR SHS-Metz (Bureau D303)

Ile du Saulcy

57045 Metz Cedex 01

 

Le dossier de candidature doit être envoyé aux adresses suivantes :

carole.bisenius-penin@univ-lorraine.fr

laurent.thurnherr@moselle.fr

 

Seuls les dossiers complets et remis dans les délais seront traités.

La date limite d’inscription est fixée au 30 mars 2022.

 

Contact
Institut français du Luxembourg
BP236
L - 2012 LUXEMBOURG

Tél. : (00352) _46 21 66

Email : contact@ifluxembourg.lu

Le Printemps des Poètes Luxembourg

Le Printemps des Poètes Luxembourg

Le 14ème festival du Printemps des Poètes-Luxembourg se tiendra cette année, non pas en avril mais en septembre – les 24, 25 et 26 septembre 2021- , autour du thème «le désir» : désir d’ailleurs, désir d’amour, désir de sens… Un désir de vie qui nous amène à questionner le monde de manière encore plus impérieuse en ces temps troublés que nous traversons. Le poème est là pour nous accompagner et nous offrir «une minute de silence pour que le monde reprenne conscience» (J.P. Siméon).

En septembre donc, une dizaine de poètes seront cette année au rendez-vous dans trois lieux différents:

  • le 24 septembre au Celo à Hespérange pour l’ouverture du festival ;
  • le 25 septembre à neimënster pour une longue soirée de poésie ;
  • le 26 septembre à la galerie Simoncini pour une matinée poétique qui clôture traditionnellement ces trois jours d’échanges et de rencontres.

L’événement se déroulera dans des circonstances adaptées aux exigences sanitaires en vigueur.

Vous pourrez notamment retrouver  la poétesse Rim Battal.

Plus d’informations et réservations : printemps-poetes.lu .

Organisé par le Printemps des Poètes Luxembourg, neimëntser, l’Institut français du Luxembourg, le Centre culturel portugais Camoes et les ambassades, avec le soutien de l’Association Victor Hugo.

Rim Battal 

Poète et artiste, formée au journalisme et à la photographie à L’institut supérieur de l’information et de la communication de Rabat et diplômée de l’ESJ de Paris, Rim Battal propose un nouveau modèle de femme, d’amour et de corps politique à travers les mots, la performance et les arts visuels.

Elle a publié de nombreux ouvrages de poésie parmi lesquels figurent Les quatrains de l’All inclusive, paru aux éditions Le Castor astral en 2021, et L’eau du bain, éditions Supernova, primé par le CoPo, prix décerné par La Factorie, Maison de poésie en Normandie. Son prochain ouvrage sortira en Poche chez Le Castor Astral en février 2022.

Rim Battal co-dirige, avec Zoé Besmond de Senneville et Laura Lutard, Le Bordel de la Poésie. Ce cabaret immersif de poésie contemporaine, né a New York en 2012, dispose d’antennes partout dans le monde. Battal intègre l’antenne parisienne en 2016 avant d’entrer dans le directoire en 2018.

En 2018, Battal initie et organise La Biennale intime de poésies pour soulever la question de la rémunération des auteurices de poésie. La seconde édition se tiendra en octobre 2021 au Marche de la poésie de Paris.

Depuis 2021, Rim Battal enseigne le Photojournalisme à l’Ecole supérieure de journalisme de Paris.

Née à Casablanca en 1987, Battal vit et travaille à Paris depuis 2013.

 

Presse :

Extrait Le Matricule des Anges :

Un ton, de la superbe, du chien : la poésie de Rim Battal retient (…)

Au plus près de l’humble concret, c’est l’intensité farouche d’un présent enchâssé entre l’exaltation de la frusticité méditerranéenne et les fantômes de l’inassouvissement, qui trouve ici écho et présence. Loin du convenu, mais dans la proximité et l’insolence souveraine d’un éros qui donne à l’écriture de Rim Battal son cambré et son aplomb.

 

Bibliographie :
Parutions :

Les quatrains de l’All Inclusive, 2021, Le Castor Astral

– L’eau du bain, éditions Supernova, décembre 2019 (finaliste du Prix Révélation de la SGDL + Prix CoPo)

– Transport commun, éditions Lanskine, mai 2019 (finaliste CoPo)

– Latex, éditions Lanskine, 2017

– Vingt poème et des poussières, éditions Lanskine, 2015.

 

Anthologies et ouvrages collectifs :

Le désir en nous comme un défi au monde, anthologie du Printemps des poètes, éditée par Le Castor Astral, 2021

Après la pluie, Horizons écoféministes, TANA éditions, 2020

Nous, avec le poème comme seul courage, anthologie du Printemps des poètes, éditée par Le Castor Astral, 2020

– Alcôves, recueil collectif du Bordel de la Poésie ; L’Assaut des poètes, 2019

– Le système poétique des éléments, anthologie, éditions Invenit, 2019

– Du feu que nous sommes, anthologie, éditions ABORDO, 2019

– Anthologie des écritures bougées, éditions MIX, 2018

– Lumières marocaines, préfacé par Fouad Laroui, éditions Langages du sud, 2018

– Femmes et religions, points de vues des femmes du Maroc, éditions de La croisée des chemins, Maroc, 2014

– Makhzin n.1, 99 editions, 2014

 

Revues :

Libération, Revue Soeurs, Revue Ou Bien, Débridé, Jambon Klaxon, Cockpit, Babel heureuse, Revue Radicale, Revue fantôme, Possession immédiate, terreaciel.com, Gonzine, Gros gris, Dissonances, DeZopilant, asameena.com, Ataye, La terrasse, Biche fauve, Le bruit qui court n.3, Polyseme n.1 et n.3, Sarrazine, Awiiily, etc.

 

 

Portrait de Rim Battal : © Dorothée Sarah

 

Pour plus d’informations sur Rim Battal :

Instagram : @rimbattal

www.rimbattal.com

www.facebook.com/rimbattal

www.rimbattal.tumblr.com

wikipedia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Rim_Battal

Contact
Institut français du Luxembourg
BP236
L - 2012 LUXEMBOURG

Tél. : (00352) _46 21 66

Email : contact@ifluxembourg.lu

Un été français à Luxembourg

Un été français à Luxembourg

 

Un été français à Luxembourg

Jusqu’au 28 août 2021

 

Les galeries Nosbaum Reding et Fellner Contemporary sont heureuses d’inaugurer un « Un été français à Luxembourg », un concept d’expositions qui a lieu jusqu’au 28 août 2021, en collaboration avec l’Institut Français, au Luxembourg et l’Ambassade de France au Luxembourg. Les expositions ont été inaugurées le 17 juin 2021 en présence de Monsieur l’Ambassadeur de France, Bruno Perdu, et Monsieur Jean-François Pactet, Directeur adjoint de la Culture, de l’Education, de la Recherche et du Réseau, au Ministère de l4europe et des affaires étrangères.

Ce programme d’expositions est issu de nombreux échanges qui se sont mis en place ces dernières années notamment grâce à la Luxembourg Art Week, rendez-vous incontournable du milieu de l’art contemporain à Luxembourg. Les galeries du Marché-aux-Poissons souhaitent approfondir la rencontre culturelle et créative avec le milieu français en invitant trois galeries parisiennes et en leur donnant carte blanche sur le choix des artistes, eux aussi issus de la scène française. Les galeries Lelong, Bernard Jordan et Laurent Godin font partie des adresses les plus dynamiques de la scène parisienne. Les trois galeries parisiennes ne sont pas inconnues du public luxembourgeois, puisqu’elles ont participé à plusieurs reprises à la Luxembourg Art Week. La galerie Bernard Jordan présentera les œuvres du photographe Éric Poitevin dans l’espace de Fellner Contemporary. L’artiste habitant à Longuyon est connu dans la région comme à l’international par de nombreuses expositions en galerie et en institution. Le public luxembourgeois a eu également la chance de pouvoir découvrir ses œuvres à la Luxembourg Art Week. La galerie Laurent Godin proposera une exposition de groupe autour des artistes Gérard Traquandi, Sylvie Auvray, Alain Séchas, Camila Oliveira Fairclough et Philippe Durand dans l’espace de Nosbaum Reding Projects. Finalement la galerie Lelong prendra possession de l’espace principal de la galerie Nosbaum Reding et exposera l’artiste Jan Voss, fort connu du public luxembourgeois, notamment par la présence de deux œuvres monumentales à la BGL BNP Paribas au Kirchberg et par plusieurs expositions dans la galerie Léa Gredt dans les années 1980-2000, dont découlent des présences d’œuvres dans des collections luxembourgeoises.

Cette initiative exceptionnelle contribuera donc à fortifier, plus encore, les liens d’amitié qui unissent la France et le Luxembourg en favorisant l’échange d’idées durant ce programme d’exposition.

Avec le soutien de l’Ambassade de France au Luxembourg et l’Institut français du Luxembourg.

 

Plus d’informations sur les expositions :

Rue Wiltheim

L-2733 Luxembourg

https://www.nosbaumreding.lu/

contact@nosbaumreding.lu

 

Retour en images sur la journée de lancement du 17 juin 2021 :

Discours d’introduction de Monsieur l’Ambassadeur de France au Luxembourg, Bruno Perdu, lors de la conférence de presse de lancement à la Résidence de France, en présence de (de gauche à droite) Nathalie Berghege (Galerie Lelong), Bernard Jordan, Alain Séchas (artiste) , Jean-François Pactet (Directeur adjoint de la culture, de l’éducation, de la recherche et du réseau au ministère des Affaires étrangères français), Alex Reding, Eric Poitevin (artiste) et Laurent Godin.*

*Dans le respect des normes sanitaires, chaque intervenant a présenté un test PCR négatif

 

Jean-François Pactet (Directeur adjoint de la culture, de l’éducation, de la recherche et du réseau au ministère des Affaires étrangères français) et Alex Reding (les galeries Nosbaum Reding)

 

Visite par Alex Reding de l’exposition de Jan Vos au sein de la Galerie Nosbaum Reding

 

Visite de l’exposition de l’espace Fellner Contemporary par Eric Poitevin

 

Viste de l’exposition de la Galerie Nosbaum Reding Project

 

Photographie au sein de la Galerie Nosbaum Reding, de gauche à droite : Jean-François Pactet (Directeur adjoint de la culture, de l’éducation, de la recherche et du réseau au ministère des Affaires étrangères français), Laurence Lochu (Directrice de l’Institut français du Luxembourg), Jan Vos, Alex Reding (les galeries Nosbaum Reding) et Monsieur l’Ambassadeur de France au Luxembourg, Bruno Perdu. *

*Dans le respect des normes sanitaires, chaque intervenant a présenté un test PCR négatif

X