S’inscrire dans un établissement d’enseignement supérieur

Comment s’inscrire ?

Pour l’inscription en 1ère année de Licence, les élèves luxembourgeois, comme les élèves français, passent en règle générale par la procédure Parcoursup (www.parcoursup.fr ), dont la première étape se déroule entre la mi-janvier et la mi-mars de chaque année.

Ce dispositif de pré-inscription en ligne en première année d’enseignement supérieur concerne les titulaires du baccalauréat français, mais aussi les titulaires d’un baccalauréat européen ou d’un diplôme de fin d’études secondaires, lorsqu’ils souhaitent rejoindre plusieurs types de formations en 1ère  année : les licences à l’université, les Écoles nationales d’architecture, les classes préparatoires aux Grandes Écoles (CPGE), les formations professionnalisantes (BTS, DUT), etc.

En savoir plus: www.parcoursup.fr

Les étudiants issus d’un pays hors union européenne et résidant au Luxembourg doivent passer par une procédure d’inscription spécifique : la procédure DAP, s’ils s’inscrivent en première année de licence à l’université (DAP blanche) ou en école d’architecture (DAP jaune). Pour les inscriptions en classes préparatoires, en BTS, en DUT, ils doivent passer par la procédure Parcoursup.

Les candidats souhaitant s’inscrire dans un institut d’études politiques (IEP), dans une école d’art, dans les écoles de commerce ou d’ingénieur, dans un institut spécialisé, doivent consulter directement les informations disponibles sur le site de l’établissement de leur choix, car la procédure d’inscription peut varier : examen écrit, dossier et entretien, portfolio, etc.

Pour un transfert en 2e ou 3e année de licence, l’étudiant doit contacter directement l’établissement de son choix afin de connaître la procédure exacte qui s’applique dans son cas.

Pour l’inscription en Master ou en Doctorat, le candidat doit contacter directement l’université de son choix afin de connaître la procédure de candidature, ainsi que les dates limites pour l’envoi du dossier de candidature.

A combien s’élèvent les frais d’inscription en France ?

En France, les droits de scolarité annuels dans les établissements publics sont fixés par l’État. Pour l’année 2017-2018, ils s’élèvent à :

  • 184 euros pour la Licence
  • 256 euros pour le Master
  • 391 euros pour le Doctorat
  • 610 euros pour les Écoles publiques d’ingénieurs.

Dans les établissements privés, les frais de scolarité sont plus élevés et peuvent varier entre 3.000 et 30.000 euros par an selon le domaine, la langue d’enseignement ou le cycle d’études proposé.

Faut-il passer un examen pour l’entrée en 1ère année d’études ?

Il n’y a pas d’examen d’entrée pour une inscription en première année d’université. Cependant, il existe, en dehors des universités, des écoles pour lesquelles il faut prévoir un concours d’entrée après le baccalauréat (ex : concours commun pour les Instituts d’Études Politiques, concours pour les écoles d’ingénieurs du réseau GEIPI-PolyTech, concours des écoles de commerce – BCE ACCES, BCE SESAME, BCE TEAM, etc.).

Que doit contenir un dossier de candidature ?

Le dossier d’inscription peut varier d’un établissement à l’autre. Pour ce qui est de l’inscription en 1ère année de Licence via Parcoursup, ce qui compte dans un premier temps c’est le dossier scolaire, notamment les relevés de notes du lycée. Par la suite, il peut être demandé un certificat de niveau de français, une lettre de motivation et d’autres diplômes qui peuvent donner de la valeur à la candidature, et bien sûr le diplôme de fin d’études secondaires une fois acquis.

Pour une inscription en Master, il sera demandé le diplôme de Licence ou les relevés de notes de toutes les années de Licence, potentiellement un certificat de français, un CV, une lettre de motivation et, selon le cas, des lettres de recommandation.

Est-ce que je peux m’inscrire dans plusieurs établissements ?

Les ressortissants hors UE et soumis à la procédure DAP doivent indiquer 3 choix de Licence à l’université ou 2 choix s’ils postulent pour une École nationale d’architecture. Les ressortissants européens et français, qui s’inscrivent via Parcousup, peuvent émettre 10 vœux maximum de formations.

Pour les établissements non concernés par Parcoursup, le choix n’est pas limité, mais dans l’idéal il est recommandé de porter son choix sur des établissements qui conviennent réellement à son parcours et à ses attentes.

Quelles sont les dates limites pour les inscriptions ?

Pour l’inscription en 1ère année de Licence, via la procédure Parcoursup, les inscriptions se font entre la mi-janvier et la mi-mars de chaque année.

Pour l’inscription en Master ou en Doctorat, les dates limites varient selon l’établissement, il convient donc de contacter les universités au plus tôt dans l’année, mais, en règle générale, les procédures d’admission se déroulent entre avril et juin pour une rentrée universitaire qui a lieu en septembre-octobre.

L’établissement de mon choix me demande de passer un examen écrit et/ou un entretien, mais je ne peux pas me déplacer en France. Puis-je faire cela au Luxembourg ?

Oui, à la demande de l’établissement. L’Institut français du Luxembourg est centre habilité d’examens. Il peut organiser des épreuves écrites ou des entretiens téléphoniques. Le paiement de ce service est à la charge du candidat. Pour plus de détails, n’hésitez pas à nous contacter.

Je ne suis plus étudiant, mais je souhaite poursuivre/reprendre mes études en France. Est-ce que mon expérience professionnelle est reconnue ?

Oui. En France, les établissements peuvent prendre en considération l’expérience professionnelle par la procédure de validation des acquis professionnels (VAE). Suite à l’examen du VAE, il est possible d’inscrire le candidat à un niveau d’études supérieures par rapport à son dernier diplôme ou d’être exempté de certains examens.

Contact
Institut français du Luxembourg
BP236
L - 2012 LUXEMBOURG

Tél. : (00352) _46 21 66

Email : contact@ifluxembourg.lu

Share This
X